David Merner, Compte rendu de ma tournée

En dressant le bilan de ma deuxième tournée pancanadienne, je suis rempli de gratitude. Les Verts que j’ai rencontrés sur ma route sont passionnés, engagés, et généreux. Nous sommes profondément attachés à nos familles, à notre pays, et à notre planète. Nous avons un sens de l’humour - les gens semblaient heureux de se rencontrer à l’extérieur, de parler de la politique, et de rire ensemble, tout en respectant la distanciation physique.

 

Je suis aussi émerveillé par la beauté de notre pays. Nous avons tenu nos premières rencontres en personne en juillet dans les parcs publics de l’île de Saltspring et l’île de Vancouver lorsque la Colombie-Britannique assouplissait les restrictions reliés au COVID-19. Nos parcs sont spectaculaires. 

 

Depuis, à partir du parc Hawrelak d’Edmonton au parc de la Petite maison blanche au Saguenay-Lac St-Jean, les Verts se sont rassemblés par douzaines dans des endroits magnifiques pour poser des questions, pour échanger des idées, et pour exprimer leurs espoirs. Certains d’entre eux ont fait la promotion de leur candidat préféré et ce fut très agréable, surtout quand c’était moi leur candidat préféré.

 

Ce n’était pas entièrement une partie de plaisir, car nous voulions suivre de près les conseils des professionnels de la santé. Après réflexion, nous avons conclu que nous pouvions entreprendre notre tournée de manière sécuritaire si nous respections les règles de distanciation physique, de lavage de mains, et de port de masque.

 

En cours de route, certaines personnes ont pris le volant pour moi. Cette aide m’a permis d’accomplir plusieurs tâches, comme vous pourrez le constater en visionnant mon entrevue avec Daniel Green, réalisée en Alberta, alors que j’étais en voiture.

 

J’ai eu l’occasion de rencontrer d’autres candidats au leadership et de travailler avec eux en personne (dont Meryam Haddad, Dimitri Lascaris, et Glen Murray) lors de nos événements extérieurs. Aussi, les rencontres par Zoom se sont poursuivies et j’ai eu l’occasion de collaborer avec Judy Green en Nouvelle-Écosse, avec Courtney Howard à Yellowknife, et avec Amita Kuttner à l’Île-du-Prince-Édouard sur Zoom.

 

Parmi mes activités favorites, il y a eu celles qui étaient organisées dans le cadre de la tournée des universités, à partir de l’Université de Victoria dans l’Ouest jusqu’à l’université de Montréal et les Verts de McGill dans l’Est.  Le succès de notre parti dépend de notre capacité à mobiliser et à écouter les jeunes Canadiens.

 

D’autres mémoires spéciales incluent l’auto peinturée entièrement en vert, œuvre de Sandra Greaves en Ontario, ainsi que les excellentes aptitudes de conduite d’Annemieke Holthuis, de Sara Merner, et de Michel Sigouin. J’ai pu goûter à de la nourriture délicieuse et à l’hospitalité de plusieurs hôtes et j’ai participé à des événements coordonnés à la perfection par plusieurs organisateurs. Je dis « merci » à tous du fond de mon coeur.  

 

Le fait de faire campagne en personne est la clé pour renforcer notre parti, en créant des liens authentiques, de nouvelles relations, une meilleure compréhension, et un sentiment d’appartenance. Je suis très reconnaissant à tous ceux qui m’ont été a réaliser ce voyage!

David Merner

Candidat dans la course à la direction du Parti vert du Canada

  • David Merner Facebook
  • David Merner Twitter
  • David Merner Instagram
  • David Merner Youtube

© 2020. Authorisé par l'agent officiel de David Merner 
Conditions d'utilisation  |   Politique de confidentialité

L'équipe  qui travaille sur ce  site Web vit et travaille avec reconnaissance et respect sur les territoires traditionnels des Premières nations d'Esquimalt, Scia'new, Songhees, T'Souke et WSÁNEĆ.

Candidat à la chefferie, Parti vert du Canada